Théâtre - Hors la loi

Avec la troupe de la Comédie-Française.

Théâtre - Hors la loi - Meaux

« Pardonnez-moi, Messieurs, mais j’ai décidé de tout dire ce soir. Regardez-vous et regardez-nous. Quatre femmes comparaissent devant quatre hommes... Et pour parler de quoi ? De sondes, d’utérus, de ventres, de grossesses, et d’avortements ! Croyez-vous que l’injustice fondamentale et intolérable n’est pas déjà là ? Ces quatre femmes devant ces quatre hommes.»
Extrait de la plaidoirie prononcée par Gisèle Halimi pour la défense de Marie-Claire Chevalier, 1972

« Pour toujours j’ai 15 ans. » Marie-Claire qui a aujourd’hui 60 ans se souvient. En 1971, elle vit avec sa mère et sa petite sœur. Jeune fille de son époque, elle joue au hula hoop et sort en cachette avec sa bande de copains du lycée. Son adolescence est détruite le jour où l’un d’eux, Daniel, l’entraîne dans sa chambre pour lui faire écouter des disques, et la viole.

Une course contre la montre commence, la mère de Marie-Claire contacte ses collègues de la RATP à la recherche d’une « faiseuse d’anges ». Deux mois plus tard, la jeune fille et les femmes qui l’ont accompagnée dans cet avortement clandestin sont arrêtées. L’avocate d’envergure Gisèle Halimi entre ici en jeu. Elle leur propose de faire de leur procès une tribune qui accuse l’injustice de la loi de 1920. La scène se déroule alors au tribunal de Bobigny, et devient le théâtre d’une avancée du droit des femmes remarquablement menée.


DISTRIBUTION

Texte et mise en scène : Pauline Bureau
Scénographie : Emmanuelle Roy | Costumes : Alice Touvet | Lumières : Bruno Brinas
Vidéo : Nathalie Cabrol | Musique originale et son : Vincent Hulot
Maquillages et coiffures : Catherine Saint-Sever
Dramaturgie : Benoîte Bureau | Assistanat à la mise en scène : Sabrina Baldassarra
Crédits photos : © Brigitte Enguérand / coll. Comédie-Française

Avec (sous réserve de modifications) :
Martine Chevallier : Madame Bambuck et Marie-Claire Chevalier à 60 ans
Coraly Zahonero : Delphine Seyrig, Michèle Chevalier, mère de Marie-Claire et Valérie, une militante féministe
Alexandre Pavloff : Michel Rocard et Patrick, inspecteur de police
Françoise Gillard : Gisèle Halimi
Jérôme Pouly : Franck, inspecteur de police, le Professeur Monod et le Président du Tribunal
Danièle Lebrun : Madame Duboucheix et Simone de Beauvoir
Claire de La Rüe du Can : Chantal, une militante féministe et Marie-Claire Chevalier à 16 ans
Julien Frison : Daniel, le Journaliste et le Procureur
et Sarah Brannens : Martine, la soeur de Marie-Claire, Suzanne, l'assistante de Maître Halimi et Claire Saint-Jacques