Exposition temporaire : Une galerie de personnages illustres

En feuilletant le programme des Journées européennes du patrimoine de Meaux et du Pays de Meaux, je constate que, cette année encore, je vais devoir faire une sélection si je veux visiter Meaux les 15 et 16 septembre prochains. Après réflexion, je décide de tricher un peu en prenant un peu d’avance : je vais visiter le musée Bossuet dès à présent et reviendrai visiter Meaux lors des Journées européennes du patrimoine.

Me voici donc en route pour le musée Bossuet.

Le temps du spectacle historique de Meaux, l’entrée se fait par l’arrière du bâtiment (dans le jardin Bossuet) et l’on entre directement par les salles basses du musée, qui me paraissent chaleureuses, même les jours de mauvais temps.

Musée Bossuet

Je décide de visiter le musée Bossuet en commençant par l’exposition mensuelle « Bossuet se dévoile » que je ne connais pas encore. En septembre, Bossuet nous dévoile « une galerie de personnages illustres ».

Peintures, sculptures, gravures, personnages célèbres ou personnalités locales, le musée Bossuet nous propose ici une petite sélection d’œuvres choisies, laissant présager d’une collection riche et hétéroclite sur la thématique.

Paul Fort
Paul Fort

Parmi les œuvres présentées, je reconnais d’emblée Henri IV, que je pourrai bientôt retrouver au château de Montceaux-Lès-Meaux, (je l’ai lu dans le programme des Journées européennes du patrimoine en Pays de Meaux). Je m’arrête ensuite sur un buste en terre cuite représentant Paul Fort. Je ne connais ni le modèle ni l’artiste, mais le buste semble si réaliste que je m’attends presque à le voir bouger. Je passe enfin de longues minutes, le nez collé aux gravures, telles que celle représentant Rouget de l’Isle : la finesse des traits est telle que l’on croirait contempler une peinture ; c’est véritablement impressionnant !

Rouget de L'Isle
Rouget de L'Isle

Au détour d’une vitrine, dans un angle, je tombe sur une vierge à l’enfant de Claude Deruet. Elle fait partie de l’exposition permanente mais je ne m’en souvenais pas. Je ne saurais dire si ce sont la finesse des détails ou les couleurs de la peinture qui m’attirent mais elle me plait beaucoup. Je reviendrai visiter le musée Bossuet dans quelques temps et me laisserai à nouveau surprendre par une œuvre, j’en suis sûre.

Vierge à l'enfant
Vierge à l'enfant

Avant de partir, je déambule dans les salles basses où se tient, jusqu’au 16 septembre, l’exposition de sculptures de Jacques Coquillay : « l’idéal féminin, 60 ans de création » en sculptures et sanguines. Je souris en découvrant mon homonyme : petit visage de bronze juvénile au milieu des corps en mouvements et promet de revenir visiter Meaux dès que possible, pour profiter de jolies surprises comme aujourd’hui.

Aurélie - Sculpture de Jacques Coquillay
Aurélie - Sculpture de Jacques Coquillay

 


Programme des Journées du patrimoine à Meaux et dans le Pays de Meaux

15 et 16 septembre 2018

 

Journées du patrimoine à Meaux - Programme