Exposition - Les Sylphides

Le musée Bossuet tient à rendre hommage à Véra Dorrer, artiste Meldoise, en accueillant une rétrospective de ses sculptures, dans le cadre de La Quinzaine des arts visuels de Meaux.

Exposition - Les Sylphides - Meaux

Véra Dorrer est une artiste d’une gentillesse extrême et d’une modestie rare. Même si elle se dit volontiers « autodidacte », sa formation et son parcours artistiques sont impressionnants : atelier d’Annick Aublet, école des Beaux Arts, atelier de Pierre Brun. Elle a obtenu de nombreux prix depuis 1995. Membre de l’académie internationale « Greci-Marino », de l’académie des lettres, arts et sciences de Vinzaglio (Italie), elle est enfin sociétaire de la Nationale des Beaux-Arts.

La sculpture de Véra Dorrer s’inscrit pleinement dans la tradition classique. Cependant, en traquant le Beau qu’elle révèle avec subtilité dans ses créations, elle ne cherche pas à reproduire une plate copie réaliste.

Ses sculptures engendrent, par les émotions qu’elles suscitent chez le spectateur, un sentiment de plénitude et de grâce. Son rendu des attitudes, de la chevelure et du regard de ses sujets, est toujours remarquablement abouti, renforcé par les effets de lumière de la patine de ses bronzes.

Véra Dorrer travaille à partir de modèles réels pour parvenir, dans l’oeuvre sculptée, à l’expression esthétique du corps la plus parfaite, à la fois romantique et sensuelle. Le nu féminin est le sujet de prédilection de son travail et la composante fondamentale de son répertoire.
L’oeuvre de Véra Dorrer a été plusieurs fois exposée à Meaux, notamment à la chapelle Marquelet-de-la-Noue en 1997 et en 2010. Le musée Bossuet tient à rendre hommage à cette artiste meldoise, en accueillant une rétrospective de ses sculptures, dans le cadre de La Quinzaine des Arts Visuels à Meaux.
Exposées dans les salles permanentes du musée, elles proposeront aux visiteurs un temps de dialogue entre les collections anciennes du musée et la création contemporaine.