Grande Tombe

Le 5 septembre 1914, les Allemands sont aux portes de paris et les combats font rage dans la campagne autour de Meaux.

Grande Tombe - Chauconin-Neufmontiers

C’est sur la plaine entre Chauconin Neufmontiers et Villeroy que le lieutenant Charles Péguy s’élance à la tête de ses hommes afin de secourir leurs camarades marocains aux prises avec les Allemands à quelques encablures.
Les combats sont violents et de nombreux hommes sont tués. Nombre d’entre eux sont aujourd’hui inhumés dans la « Grande Tombe », non loin de là où ils sont tombés.
Après la guerre, les corps ne sont pas rapatriés dans les cimetières militaires. La Grande Tombe est ainsi l’une des dernières tombes collectives en France, dans laquelle soldats et officiers sont ensevelis.